Demeurer en Jésus

À ceux qui recherchent la Seigneurie de Jésus-Christ en toutes choses et qui désirent Le servir de la manière qu'Il a Lui-même établie et non selon leurs propres choix. À ceux qui veulent Le découvrir.

UN BARRAGE HUMAIN

Vision reçu au mois de décembre 2010, lors d’un temps de prière et d’intercession. Alors que je demandai à Dieu de bénir et de remplir Son peuple et que je vivais un temps de repentance pour moi-même, l’église et la ville. Le Seigneur me montra que Son Église n’avait plus Sa puissance, qu’elle n’était plus rempli du Saint-Esprit et qu’elle était sèche et loin de Son abondante bénédiction.

Je priai et persévérai afin que cela change et que Son peuple puisse recevoir Sa Vie.

LE MUR

J’eus alors la vision d’un mur. J’étais au pied de ce mur, très haut.image
Cela ressemblait au mur d’un barrage.image
Le Seigneur me montra que ce barrage retenait Son Fleuve.image

DÉTRUIRE CE MUR!

Je désirai vraiment que ce Fleuve puisse couler.
Je pris alors une grande masse imagequi, je le savais, était la Parole de Dieu et je me mis à frapper ce mur de toutes mes forces afin de le détruire. Mes coups étaient puissants et déterminés. Ils faisaient entendre un « bong » imagefort et sourd mais le mur ne montrait aucune faiblesse : Il restait solide.

Dieu me dit alors : Je fais venir un tremblement de terre dont le but est d’ébranler chaque pierre de ce mur et d’affaiblir le mortier qui retient ensemble ces pierres.image
Dieu me montra que ce tremblement de terre était une action souveraine venant de Lui seul et non d’un homme.

Après le tremblement de terre, le mur était toujours là. Des petits morceaux de pierre étaient tombés ici et làimage mais la structure du mur était toujours aussi solide.

Je vis alors de l’eau monter à partir de l’endroit ou je me trouvai. Grâce à cette eau, qui ne montait que sur quelques centimètres (1 pied environ), les pierres de la base du mur furent un peu affaiblies et de l’eau s’infiltra dans le mur.
Le Seigneur me montra que cette eau représentait tous ceux qui prient avec persévérance pour l’Église de Christ.

Je me tournai vers Dieu, comme désespéré, pour savoir comment faire pour que ce mur tombe! Je continuai de frapper de toutes mes forces.

UN MUR HUMAIN.

Le Seigneur me fit alors lever les yeux sur le mur.
Il me le montra avec plus de détails et je vis que des hommes et des femmes étaient incrustés à l’intérieur, immobiles, comme si elles faisaient partie du mur.image
Je m’arrêtai immédiatement de frapper.

Ces hommes et ces femmes étaient vivants, ayant une expression neutre (ni heureux ni malheureux) sur le visage.image
En regardant plus attentivement, je vis que certains avaient une expression de douleur, mais pas une expression qui exprime une grosse douleur, plutôt comme une « grimace » de douleur imageau lieu d’un « cri » de douleur. Mon coeur se dirigeait vers ces personnes, je les aimais et je désirais les connaître. Je réalisai que la destruction de ce mur allait aussi détruire ceux qui étaient captifs à l’intérieur.

Je priai Dieu pour savoir comment faire pour détruire ce mur sans que ceux qui y étaient intégrés ne soient emportés.

JE SUIS DANS LE MUR!

Le Seigneur me révéla alors la solution : Il dirigea mon regard vers l’un des captifs et je vis que c’était moi ! J’ouvris les yeux et ressentis immédiatement la douleur…je poussai un cri de panique. J’étais pris dans le mur !

Mon « corps » incrusté dans le mur n’était pas très loin du niveau d’eau. Dès que l’eau toucha mes orteils, ils sortirent de leur immobilisme et bougèrent « timidement ». Le Seigneur me calma et me dit doucement : « Essaie de bouger le reste de ton corps ». J’obéis au Seigneur avec crainte car j’avais peur que ma chair ne se déchire. Je bougeai un doigt, puis deux et vis que je pouvai bouger librement et sans douleur.

Malgré tout, la peur était toujours là. Mon corps faisait tellement partie intégrante du mur que je ne pouvai imaginer en sortir. Je vis que mes orteils et mes doigts avaient changé de couleur et de texture. Ils étaient devenus couleur chair alors qu’avant ils étaient de la même couleur que le mur, soit gris clair, comme du béton.

Je commençai alors à bouger doucement tous le reste de mon corps. Chaque fois que je bougeai un endroit, il devenait couleur chair. Entre temps, l’eau était monté jusqu’à mes genoux.

LIBÉRÉ POUR QUE LE FLEUVE PASSE.

Alors, avec un cri comme pour me donner du courage, je fis un brusque mouvement en avant. Mon corps se détacha instantanément du mur et je plongeai dans l’eau. Je ne ressentis aucune douleur mais juste un sentiment de victoire.
Quand je me tins debout face au mur, je vis que l’endroit ou mon corps avait été incrusté quelques secondes plus tôt avait toujours ma forme, mais sans moi.
Par ce « trou en forme de corps » sortait l’eau qui était retenue par le barrage. La pression était tellement grande que le jet d’eau avait la forme d’un corps et allait jusqu’à plusieurs mêtres.

Je regardai alors autour de moi et je vis plusieurs autres jets d’eau en forme de corps.

Le niveau continuait de monter tranquillement mais plus rapidement à cause des « brêches en forme de corps » qui laissaient passer l’eau.
Je vis aussi que plusieurs corps ne bougeaient pas, malgré que l’eau les ait touché. Leur expression de visage restait neutre et ils restaient incrustés dans le mur.

Quand ma vision s’arrêta, le mur était toujours là.
Certains sortaient du mur et d’autres y restaient. L’eau continuait de monter, tranquillement. La structure du mur s’affaiblissait dans la proportion ou les corps en sortaient.
Le Seigneur m’averti que ce mur allait être détruit, emporté par le Fleuve, mais que plusieurs allaient quand même rester prisonniers car ils étaient attachés au « béton ».

CE QUE JE COMPRENDS DE LA VISION.

Qui sont les captifs du mur et qu’est ce que le mur ?
Les captifs, ce sont ceux qui ont reçu le privilège de la part du Seigneur d’être des « canaux » du Fleuve de Dieu, qui sont « marqués » de Son Esprit et qui sont appelés à « laisser couler » les eaux vives qui viennent de Lui, mais qui ont voulu « canaliser » Son Oeuvre et l’adapter à leurs raisonnements.

JÉSUS EST LA FONDATION, PAS NOUS.

La Pierre, le Roc, aurait du être Jésus et Jésus seul, mais nous avons remplacé ce Roc par nos traditions, nos conceptions et nos bâtiments. Ces choses ont fait un barrage à Sa Présence.
Vu que la Bible dit que nous sommes des pierres vivantes, nous nous sommes pris pour des pierres…mais nous avons perdu la Vie ! C’est ce qui constitue le mur.
Au lieu de laisser couler le fleuve de Dieu nous l’avons retenu et enfermé…dans nos églises, dans nos désirs charnels « chrétiens » (argent, pouvoir et reconnaissance), dans nos bonnes oeuvres et dans notre fausse conception de l’Église.

Jésus DOIT être le Rocher sur lequel l’Église est bâtie. Aucune tradition, doctrine ou église ne peut remplacer ce Roc. Toute intervention de nature humaine constitue un barrage à la Vie de l’Esprit de Dieu.

Nous croyons que nous sommes plus sages que Jésus pour bâtir Son Église. Nous ne voulons pas laisser Jésus agir dans Son Église. Chaque fois qu’un homme affirme : « Dans MON Église, c’est ainsi! », sans faire référence à ce que Jésus a dit ou en sortant un verset de son contexte, il est dans le barrage.
Nous avons cru que nous pouvions bâtir la fondation de l’Église alors que c’est Jésus seul qui bâtit La Fondation. Jésus bâtit Son Église avec ceux qui sont ENTIÈREMENT soumis à Lui et qui demeure en Lui. AUCUN raisonnement humain et religieux ne peut bâtir Son Église.

À TOUS CEUX QUI SOUFFRENT DANS LE MUR.

Certains souffrent de cette situation même s’ils sont dans le mur. Ceux qui prient pour l’Église DE Jésus et non pour LEUR église (ou l’église de leur pasteur ou de leur dénominations) ressentent cette douleur. Cette douleur est « lointaine » et difficilement identifiable mais elle existe.

La PRISE DE CONSCIENCE est la première étape et elle est inconfortable.

Le DÉSIR D’OBÉIR AU SEIGNEUR est la deuxième étape et il doit être ferme et déterminé.
Nous n’obéissons pas à ce que nous voulons mais à ce que Jésus (et personne d’autre) nous commande dans les Écritures.

L’EAU EST IMPORTANTE…ET INCONNUE.

Sauter dans l’eau n’est pas naturel. L’eau est mystérieuse, inconnue, instable, profonde. La pierre, elle, a des limites connues, stables et rassurantes.

Il est plus confortable de rester dans quelque chose de mauvais et de connus, que de se diriger vers ce que Dieu dit qui est bon mais qui est inconnu.
Jésus a dirigé ses disciples vers l’inconnu. Qui aurait pu imaginer un Dieu qui se fait homme et un Roi qui meurt sur une croix. Le jour ou Jésus fut livré, les disciples ont perdu toute leur sécurité et leur appui. Quand Il est ressuscité, Ils ont eu du mal à Le croire.
Jésus n’a pas instauré un royaume terrestre mais un Royaume spirituel dans lequel le Saint-Esprit (dont un des symbole est l’Eau) « administre » l’Église de Jésus Christ.

ET APRÈS…

Une fois libérés de la « pierre » du barrage, le processus continue. Restons dans l’Eau. La forme de notre corps demeure dans le barrage mais nous ne devons pas retourner dans le mur si nous voulons que l’eau passe. Rappelons-nous que Dieu va détruire ce barrage.
Certains ne voudront jamais sortir du barrage. C’est triste mais le Seigneur connaît chaque coeur. Il ne sert à rien de frapper le barrage car ce qui est vraiment puissant pour l’affaiblir, c’est que ceux qui en sont prisonniers en sortent.
Sortir du barrage peut être effrayant. Nous croyons que le mur fait partie de nous et que sans lui, nous n’existerons plus. Nous sommes effrayés de devoir souffrir.
Le Seigneur m’a montré que plusieurs avaient déjà commencé à sortir du mur des années avant moi. Je ne suis pas seul. Je sais que Dieu est encore en train de parler à beaucoup de « pierres vivantes ». Chaque personne libéré accélère le processus, parfois même sans le savoir.

26 commentaires sur “UN BARRAGE HUMAIN

  1. Merci, cher frère. C’est exactement ça ! Le barrage/mur nous a pesés très rapidement, dans la première dénomination où nous sommes allés, après que le Seigneur Jésus nous ait sauvés, tous les deux (à Genève, en 1988). Nous ne savions pas quoi faire, ni où aller….!! Nous sommes sortis, apeurés (car nous avons cru commettre l’irréparable) …. et nous sommes retournés dans le mur, à un autre endroit. Plusieurs fois ainsi, avec douleur, chagrin. Nos coeurs étaient assoiffés et affamés de Christ et nous voulions trouver des frères !! Le Seigneur Jésus nous a formés, pendant ces dizaines d’années, accusés par certains, repoussés par d’autres. Nous avons demandé au Seigneur : « Dis-nous qui nous sommes, où est Ton Eglise Seigneur ?? ». Nos coeurs sont meurtris mais la présence du Seigneur est toujours là, forte et douce en même temps. Incompréhensible patience du Sauveur. Oui, nous comprenons exactement ce que vous décrivez là, frère. Est-ce possible que vous aussi, vous avez connu ces mêmes choses ? Nous ne sommes donc pas seuls !! Gloire à Dieu. Merci pour ce que vous nous partagerez. A bientôt. F et M

    • Laurent
      28 mars 2013

      Bonjour François et Martine, Oui, nous aussi nous avons vécu les mêmes choses que vous. Nous sommes restés longtemps sans vraiment comprendre ce qui se passait. Ce n’est que récemment que nous avons enfin compris ce que le Seigneur essayait de nous dire au-travers de l’étude de Sa Parole, des visions, des révélations et de la manière dont Il conduisait nos circonstances : Il y a l’Église de Jésus-Christ et un système religieux qui « fonctionnent » en même temps dans nos « églises ». Le système religieux est appelé églisianisme, église institutionnelle, ou religion…il est ce que les hommes bâtissent. Dans le même endroit, il y a ceux que Dieu a appelé, qui sont nés de l’Esprit et baptisés de Son Esprit. Ces hommes et femmes sont en conflit avec le « système » sans même le vouloir…La plupart du temps, ils veulent servir et donner leur 100% pour l’église ou ils se trouvent…la plupart du temps ils sont incompris parce que trop zélés, trop radical, trop amoureux de Jésus, trop attachés aux Écritures, trop libres, trop dépendant de Lui pour ceux qui veulent un système « bien rangé ». Ils dansent trop, prophétisent trop, parlent trop de la repentance et de la sanctification et remettent trop en question l’autorité suprême. En plus, ils sont bénis, Dieu approuve leur prédication et bénis leur famille, ils ont des amis qui reconnaissent la bénédiction de Dieu sur leur vie…MAIS ILS N’OBÉISSENT PAS AU SYSTÈME, et ça, le système ne peut le tolérer.
      Pour vivre vraiment, il faut sortir, car le système ne se convertira pas. Jésus n’a pas convertis le système religieux de son temps mais Il a appelé tous ceux qui étaient dans le système à en sortir. Par contre, Il faudra faire TRÈS attention de ne pas reproduire un autre système ! Seul Jésus bâtit Son Église…rien d’humain ne peut bâtir Son Église…Ce n’est que dans une totale soumission à JÉSUS et à Ses commandements que l’Église se bâtira adéquatement.
      En tous cas…Soyez abondamment bénis…je vois que vous venez du Sud de la France! Je viens de Cavaillon en Provence…et au Québec depuis 2001.
      Shalom!

  2. François et Martine
    29 mars 2013

    Oui, nous sommes du sud-ouest de la France. Et vous, où êtes-vous au Québec ? Ca fait loin …. !! Nous restons par l’Esprit de Christ unis en Lui. F et M

    • Philippe R.
      29 mars 2013

      Bonjour,
      Je suis un peu dans la même situation. J’habite aussi dans le Sud Ouest, à Angouleme …

  3. Philippe et Agnès
    29 mars 2013

    Chers Sylvie et Laurent,

    Ma femme est moi même, avons été saisi par cette vision ! En effet, elle retrace exactement notre parcours depuis maintenant 12 ans ! Nous sommes sortis du « système religieux et dénominationnel » en janvier 2001 ! Depuis, le Seigneur nous fait redécouvrir les anciens sentiers !
    Cette crainte de l’inconnu, nous l’appelions : « la peur de la liberté » ! Car nous étions emprisonnés dans la religiosité, les traditions et les pensées humaines et lorsque le Seigneur nous a demandé de sortir de cela, nous avons été effrayés sur le coup, mais quelle grâce et quelle liberté ! Gloire à Dieu pour son oeuvre de libération opérée au sein de son peuple !

    Que le Seigneur vous bénisse et vous encourage !

    Philippe et Agnès, des frères de France (Bretagne)

  4. Sylvie
    29 mars 2013

    C’est vrai que la liberté fait un peu peur, mais c’est de loin ce qu’il y a de meilleur ! 😉
    Merci pour vos bénédictions et encouragements et recevez les nôtres !

  5. Didier Brocard
    29 mars 2013

    Bonjour

    J’aimerai savoir dans quel région du Québec vous êtes ?
    Je suis chrétien depuis + de 32 ans , j’ai fréquenté une église baptiste pendant environs 15 ans et après une assemblé Pentecôte une dizaine d’année et depuis environs 8 ans je suis les enseignements de Henry Viau Murrat qui est en France et aussi de Raymond Bourgier de l’église du Santier a Chambly .

    Je me suis détaché des églises bâtiment à cause des erreurs de doctrine qui sont enseigné et ma référence est toujours la parole de Dieu et suis les exemples de l’église primitive .

    Soyez béni dans l’amour de Christ .
    Didier Brocard

    • Sylvie
      29 mars 2013

      Nous sommes à Saint-hubert. Nous allons certainement déménager cet été, mais nous cherchons dans les environs.

      Nous apprécions aussi beaucoup l’enseignement de ces deux frères, nous attachons aussi beaucoup de valeur à la communion fraternelle que nous cultivons passionnement, en dehors du système religieux.

      Au plaisir de te rencontrer un jour,
      Que la grâce et la paix te soient multipliées de la part de notre Seigneur Jésus-Christ.
      Sylvie

    • Laurent
      29 mars 2013

      Bonjour Didier,
      Nous sommes sur la rive sud de Montréal, à St-Hubert. Nous aimons bien les enseignements de Henry Viau Murrat et nous avons déjà écouté Raymond Bourgier. Nos références sont surtout les Écritures, prisent dans leur ensemble et dans leur contexte. Nos références sont larges. nous aimons les enseignements de Tozer, Torrey, Watchman Nee pour les anciens, et Viola, Brogden, Bickle, Freyre, pour les plus récents (listes non exaustive !)…
      Nous avons fait un college Biblique à Grenoble en 1992 et je suis persuadé que le livre des Actes est un livre théologique (pouvant définir une doctrine). L’Église primitive nous a montré le chemin…et ce livre n’est pas terminé…par contre nous ne POUVONS PAS quitter le chemin que Dieu nous a montré au-travers de ce livre. Quand l’Église a quitté ce chemin, elle a perdu beaucoup. Un livre intitulé « l’Église ignorée » parle de cette Église qui a perdu beaucoup et aussi de l’Église qui a gardé ce chemin au-travers des siecles jusqu’à nous.

      Sois béni Didier…et merci pour ta participation!
      Laurent

  6. Jean et liliane
    29 mars 2013

    Bonjour à vous tous,
    Egalement 12 ans de liberté pour nous!
    Parcours quelques peu similaires avec les différents témoignages!
    Un temps de flou, d’incompréhensions, de peurs, puis est venu le temps des explications et des convictions faisant de ce sujet notre fardeau!
    Soyez tous encouragés!
    Liliane

  7. sourire
    1 avril 2013

    Idem … depuis plusieurs années, hors des camps … mais au début, je ne pouvais pas croire que c’était bien juste de sortir … j’ai tout fait pour rester ! 😉

    Oui, la vision du mur … combien j’étais conditionnée à dire, ne pas dire, faire, ne pas faire, penser, ne pas penser …

    Je me souviens de la première fois que j’avais partagé pain et vin autour d’une table. C’était en fait à une table de restaurant, nous avions regardé le panier à pain pendant qu’on nous servait du vin, puis levé la tête et nous nous étions compris sans rien dire.
    C’était un geste tout simple, mais j’avais presque l’impression de faire une bêtise … et en même temps, c’était une libération.

    Une parmi d’autres …

    Par contre, après plusieurs années, je commence de sécher. Je prie pour avoir d’autres personnes dans ma région … de Suisse.
    Soyez tous bénis.
    Sandra

    • Laurent
      4 avril 2013

      Bonjour Sourire…Voila un moment que je voulais répondre mais la vie va vite et je voulais prendre le temps de bien répondre !
      C’est vrai qu’il n’est jamais agréable d’être seul(e) et c’est aussi vrai que Dieu ne veut pas qu’on soit seul. Je crois que Jésus veut que chaque membre de Son Corps soit relié avec d’autres membres.
      Normalement, la communion fraternelle devrait se faire naturellement mais l’Églisianisme, le mur, l’église institutionnelle, la religion etc…à tous faussé : Les disciples de Jésus devraient aimer être ensemble à partir du moment ou ils sont (justement) des disciples de Jésus MAIS au lieu de cela, beaucoup n’acceptent plus d’avoir une relation avec d’autres croyants parce qu’ils ne sont plus de LEUR église.

      Les premiers disciples n’ont pas formé une dénomination mais une communauté humaine ET spirituelle. Si quelqu’un était né de nouveau, baptisé, remplit du Saint-Esprit et un disciple de Jésus, il était accepté et bienvenu dans la communion. Aujourd’hui, même ceux qui sont des vrais frères et soeurs en Christ sont pris dans le « mur ».
      Ils sont dans des bâtiments qu’ils appellent « églises », ils servent quelqu’un qu’ils appellent « Jésus » et ils respectent des « autorités » qu’ils croient être la « tête » de l’église. Ils sont profondément sincères dans leur service…et ne voudront pas avoir de communion (prière, louange, partage de la Parole) avec d’autres que ceux qui sont dans LEUR « bâtiment ».

      La Réforme que Dieu a mis en oeuvre (je crois) va rétablir tous ça. je ne crois pas que cela va se faire sans persécution, solitude, incompréhension et combats, mais je sais que Dieu a déjà commencé AVANT même que je sorte moi-même du mur.
      Je vois plusieurs étapes à cette oeuvre de Dieu (et je suis certain qu’il y en a d’autres que je ne vois pas !)

      1- Sortir du mur n’est pas une fin en soi mais seulement une étape absolument nécessaire. APRÈS être sorti, la vraie vie chrétienne commence

      2- L’église institutionnelle n’amène PAS la Vie. Nous le savons parce que nous avons essayé, pendant longtemps et avec persévérance, avec foi, amour et patience, de RECEVOIR la Vie à l’intérieur de ces dénominations. En fait, ce sont les hommes et les femmes remplit du Saint-Esprit et soumis à Jésus qui amènent la Vie et ils le font à l’intérieur du « système » qui lui n’amène pas la vie.
      La CONFUSION dans les pensées des croyants ne permet pas de voir la DIFFÉRENCE entre ces deux choses.

      3- Notre MAISON est le coeur de notre vie communautaire. Elle doit être ouverte pour la louange, la prière et le partage de Sa Parole. Il faut aménager nos maisons dans le but de recevoir. Une maison n’est pas pour nous mais pour Son Église. Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de salle ou les croyants pourront se réunir.

      4- Nous ne nous contrôlons pas les uns les autres. Le contrôle doit disparaître pour faire place à l’exhortation.
      Dans la vraie Église de Jésus Christ, c’est Jésus qui contrôle Son Église, par le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit utilise CHAQUE croyant (et pas seulement quelques uns) pour exhorter, encourager, corriger, enseigner, édifier, juger, aimer, révéler… .

      Ceux qui ont pris la place de la Tête ne sont pas à leur place…Et je crois que Dieu ne va pas les « déloger » de force, Il va leur laisser le choix. Par contre, ils sont en grand danger « d’aveuglement ». D’après moi, la preuve qu’ils s’égarent est leur manque d’amour pour ceux qui sont nés de nouveau.
      Quand ils rejettent de LEUR église ceux qui veulent marcher selon la Vérité, qu’ils regardent les autres « de haut », qu’ils manigancent dans le dos des croyants pour arriver à leur fin, qu’ils se « gargarisent » entre eux dans des réunions ou ils se flattent mutuellement, qu’ils croient dans toutes sortes de fausses doctrines et qu’ils deviennent méchants, agressifs et hautins…alors ils sont séduits et leur ruine est proche. Ils DOIVENT se repentir…mais vont-ils le faire ?

      5- Il nous faut discerner dans quel temps nous sommes. Je crois que nous sommes dans le temps de l’Apostasie (qui signifie « divorce ») dont parle la Bible. Quand nous SAVONS dans quel temps nous sommes, nous pouvons rester fermes dans nos convictions.

      6- Utilisons l’internet pour nous connecter avec ceux et celles qui veulent sortir du mur. Il y en a près de chez nous, il faut seulement que la connexion se fasse. Je prie que Dieu nous aide tous à trouver tous ceux dont « le coeur est tout entier à LUI » afin que nous puissions l’honorer ENSEMBLE.

      Voila j’ai fini ! Désolé pour la longue lettre…j’avais un peu de temps et je voulais partager ces choses.
      Sois bénie Sandra…et garde le Sourire !
      Laurent

  8. Laurent
    27 avril 2013

    Je voudrais rajouter quelques points à propos de cette vision.

    – Premièrement, la prophétie doit toujours être analysée avec les Écritures. J’ai pris du temps avant de la partager afin de laisser le Seigneur me parler.

    – Deuxièmement, la Bible nous dit que nous prophétisons en partie (1 Cor 13:9) et que nous connaissons en partie. Une prophétie, un enseignement, ou une étude ne pourra jamais refléter le « plein conseil de Dieu ». Une prophétie a des limites, mais elle doit edifier, exhorter et consoler (1 Cor 14:3).

    – Troisièmement, je crois que tout enseignement, prophétie, ou parole doit nous rapprocher de Jésus.
    Beaucoup de choses sont dites mais ce que nous devons retenir est ce qui nous rapproche de Jésus et qui nous permet d’avoir une relation avec Lui.
    Je crois que cette vision nous rapproche de Jésus dans le sens ou elle nous fait réaliser que parfois nos traditions, nos habitudes religieuses et même nos assemblées peuvent nous éloigner d’une relation simple et PERSONNELLE avec Jésus.

    Je crois que Dieu est en train de préparer une Réforme dans Son Église. Son peuple s’est fait séduire par l’amour de l’argent, la recherche du pouvoir, les fausses doctrines, la religiosité, l’églisianisme…etc.
    Jésus bâtit Son Église (Mt 16:18) et Il vient pour purifier, redresser et enseigner Son Épouse qu’Il veut sans tâche et sans rides (Eph 5:27).

    Je suis encouragé de voir que beaucoup ont compris ce que Dieu fait en ce moment. Je suis triste aussi parfois de voir que certains ne veulent pas entendre ce que l’Esprit dit à l’Église de Jésus-Christ. Par contre je sais que « les hommes ne sont pas des arbres », dans le sens qu’ils peuvent « encore » changer.

    Fixons nos regards sur le Seigneur Jésus.

    Hébreux 12 :1,2 : Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu.
    Nous sortons du « mur » pour l’aimer plus. Nous voulons parler mieux de Lui, de Son Oeuvre, de ce qu’Il a fait, ce qu’Il fait et ce qu’Il fera.

    La réforme dont je parle est symbolisée, je crois, par le tremblement de terre. Ce tremblement de terre n’a pas détruit le mur : Dieu veut avertir son peuple de sortir de Babylone (Esaïe 48:20), de ne pas se laisser remettre sous le joug de l’esclavage (Galates 5:1) et de ne pas laisser le péché grandir dans Son Corps (Mathieu 18:15).
    Après le tremblement de terre, il y a la décision de chacun, le choix. Nous avons tous des choix à faire. Ces choix nous rapprochent ou nous éloignent de la volonté de Dieu pour nous.
    Il faut aimer la Vérité et la Vérité c’est Jésus Lui-même. Si nous aimons Jésus et que nous Lui obéissons, nous ne serons pas séduits et nous ne resterons pas dans le mur.

    2 Thessaloniciens 2:10 : et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés.

    En Lui, Pour Lui et par Lui !
    Shalom,
    Laurent

  9. Didier Brocard
    1 septembre 2013

    Bonjour

    Je voudrais savoir à quel endroit vous vous réunissez pour partager la Parole .

    Merci

    Soyez béni dans l’amour de Christ

    Didier

    • Laurent
      1 septembre 2013

      Bonjour Didier,
      Nous sommes maintenant à Québec, dans la ville de Shannon. Dis moi si ça t’intéresse qu’on se rencontre. Sois bénis.
      Laurent

  10. Shor
    4 septembre 2013

    Bonjour,
    Merci pour ce partage, un songe remplit de vérité et qui je crois a été très bien compris.
    Ps : je suis moi aussi hors dénomination depuis 8 ans environ.

    Bien à vous tous.

  11. samuel
    18 avril 2014

    merci à vous, laurent et sylvie pour ce partage prophétique. j’ai lié votre page à la mienne qui présente le même thème : sortir des dénominations pour entrer dans la liberté de Christ. ici:
    http://bibliorama.fr/page63.html

    quand j’ai quitté une grande « dénomination », le grand pasteur en chef m’a béni de cette façon : tu vas te déssecher et mourir spirituellement.
    12 ans plus tard, il reste à la tête d’une grande assemblée encore plus riche et plus prospère avec chaine de TV, grand orchestre gospel et quelques scandales financiers étouffés…. et moi, j’avance dans le désert, rafraichi de grâce en grâce par le Berger qui m’apprend l’humilité, la patience, la souffrance et la débonnaireté de Christ. je n’échangerais pas ma place pour la sienne, après avoir compris ce que veut dire 1 cor 3:13…
    pour conclure ce petit message, considérez ce passage de jean 10:11-14. à la place du berger, on trouve des « mercenaires » (version martin 1744) qui agissent uniquement pour leur salaire. jésus savait de quoi il parlait.
    paix du Seigneur ! et Gloire à l’Agneau victorieux qui nous a aimés le premier !

    • Sylvie
      18 avril 2014

      Merci de nous partager ton expérience, nous aussi nous apprenons la vrai vie de disciple dans le désert, mais comment pourrions nous retourner dans cette Babylone apostate des temps modernes… Le désir est complètement mort, et je n’en ai aucun regret 😉 !

  12. lucienne
    19 juin 2014

    Bonjour frères et soeurs,

    Je remercie d’abord le frère Laurent pour cette vision et les témoignages des frères et soeurs.

    En effet voilà déjà 3 fois que je fais un reve dans lequel je me retrouve bloquée devant un grand mur très haut, et que j’essaie d’escalader, et gloire soit rendue à Dieu qu’une personne m’a toujours aide à m’en sortir.. jusque je n’avais pas compris la signification, pour moi je me disais que le Seigneur m’avait délivrée de mes difficultés… mais là je crois comprendre ce que ça veut dire… je vous demande de prier pour moi afin d’avoir le courage de sortir du batiment, car je manque de courage… Que le Seigneur soit avec son people!

    Merci

    • Laurent
      19 juin 2014

      Bonjour Lucienne,
      Merci pour ton commentaire…Que le Seigneur Jésus te donne du courage ! Qu’il te montre aussi ce qu’est le « mur » que tu vois dans ton rêve. Rappelons-nous qu’Il est Celui qui est venu nous libérer.
      Fortifies toi et prend courage !

  13. jeanmiclain
    15 janvier 2015

    Bonsoir à tous en Jésus! moi je commence là maintenant et je vais être un peu « seul » car ma femme veut y rester. depuis que le Seigneur m’a ouvert les yeux les choses ne sont plus les mêmes. de l’estrade et du micro je me retrouve chez moi rejeté ça fait bizarre ^^( c qd même triste un peu…) et j’avais écrit quelque chose que Dieu m’a montré pendant des années sur la fin de « ce » temps et la venue de l’impie et l’apostasie je savais même pas que j’étais dedant. si vous voulez laurent et sylvie je vous l’envoie en pdf afin que vous puissiez « l’éprouver » et me dire ce que vous en ressortez celà m’aidera beaucoup svp.
    Soyez bénis! vottre travail et votre coeur sont des bénédictions pour moi!

    • Laurent
      16 janvier 2015

      Bonjour Jean et merci pour ta participation. Tu peux envoyer ce que tu as écrit en format pdf ça me fera plaisir de regarder tes reflexions. Soit fortifié dans cette démarche il est vrai un peu solitaire. Restons attachés au Cep, JÉSUS, et faisons confiance au Dieu trois fois saint !

  14. jeanmiclain
    26 janvier 2015

    Bonjour je voudrai partagé une souffrance avec vous tous frères et soeurs en Jésus. Depuis la derniere fois c’est assez difficile, non seulement rejetté comme un paria et un « hérétique », ma femme est partie avec les enfants pour 3 jours pour réfléchir sur le fait de « rester » ensemble. Puisque nous ^ne pouvons selon ses dires vivre « hypocritement » ensembles. Je suis donc seul depuis Samedi. Ils devraient revenir Mardi (surtout parce qu’il y aura la rentrée scolaire et qu’elle devra aller travailler, je pense). Quoiqu’il en soit priez pour moi afin que sois fortifié en Jésus svp merci.

    ps: pour envoyer mon manuscrit en pdf je fais comment? j’ai pas votre adresse L&S.
    God Bless!

    • Laurent
      26 janvier 2015

      Bonjour Jean,
      Tu peux envoyer ton manuscrit sur demeurerenjesus@hotmail.com. une fois que j’aurai ton adresse e-mail, Et un peu plus d’informations sur ta situation, je pourrais certainement te suggérer certaines actions. En attendant, je crois qu’il faut perséverer dans le fait de préserver ton couple et ta famille unis. Il y a probablement une solution « divine » à ta situation. Il faut trouver quelle est la volonté de Dieu…qui est bonne, agréable et parfaite. Si vous vous aimez, et que vous êtes rester fidèles l’un à l’autre, aucune religion ne devrait vous séparer. Sois bénis et fortifiés dans cette épreuve de foi…

    • Zame lucienne arlette
      26 janvier 2015

      Bonsoir Frère,
      Je veux juste t’encourager à ne pas desespérer, le mariage est une à laquelle chose à tient le Seigneur, par conséquent pose lui le problème et il t’apportera la meilleure solution. Le chemin vers la vie Eternelle est parsemé d’ambuches, mais le Seigneur ne nous abandonnera jamais. Je suis convaincue que ton épouse et toi le comprendrez. Sois bénit et beaucoup de courage

  15. jeanmiclain
    27 janvier 2015

    Merci a tous pour votre soutien. Jésus soit loué!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 mars 2013 par dans Prophétique, et est taguée , , , , , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :