Demeurer en Jésus

À ceux qui recherchent la Seigneurie de Jésus-Christ en toutes choses et qui désirent Le servir de la manière qu'Il a Lui-même établie et non selon leurs propres choix. À ceux qui veulent Le découvrir.

JÉSUS EST-IL SUFFISANT par Chip Brogden

Après qu’ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu plus que ne m’aiment ceux-ci?  (Jean 21:15)

Si Jésus était tout ce que vous aviez, Jésus serait-il suffisant? Beaucoup de chers croyants sont amoureux des choses du Seigneur, mais ne sont pas amoureux du Seigneur Lui-même. Beaucoup de serviteurs et d’ouvriers chrétiens sont amoureux du travail pour le Seigneur. Mais presque sans s’en rendre compte, l’oeuvre pour le Seigneur devient plus importante que le Seigneur de l’oeuvre.

Il y a des prophètes et des enseignants qui tiennent les paroles de Dieu en plus haute estime que le Dieu qui prononce les paroles qu’ils disent venir de Lui. Les gens recherchent ces paroles et ces enseignements. Et plus ils en reçoivent, plus ils en redemandent. Avant même qu’une parole ne soit digérée, ils en désirent déjà une autre. Ils recherchent des « choses » – des paroles, des prophéties, des enseignements, des visions, des rêves – mais ils ne recherchent pas le Seigneur Lui-même.

Jesus est-Il suffisant?

Quand les saints se rassemblent, la plus grande partie de leurs activités est concentrée sur « les uns les autres ». C’est important, mais ce n’est pas la chose la plus importante. La communion est bonne: mais Jésus est-Il suffisant? Les rassemblements sont bons: mais Jésus est-Il suffisant? Les réunions sont bonnes: mais Jésus est-Il suffisant? Les orateurs que l’on invite et la musique sont bons: mais Jésus est-Il suffisant?

Même avec la louange et l’adoration il est possible de chanter « au sujet de » Jésus sans véritablement adorer Jésus. En prêchant et en enseignant il est possible de parler « au sujet » de Jésus sans véritablement rencontrer Jésus dans ce qui est partagé. Dans la prière il est possible de parler « au sujet » de nos besoins et de ne jamais réellement avoir la communion avec Jésus Lui-même.

J’ai découvert quelque chose parmi les chrétiens. Il y a Jésus, et ensuite il y a toutes les choses AU SUJET DE Jésus qui NE SONT PAS Jésus. Jésus Lui-même occupe seulement une petite portion de ce qui est dit et fait dans les milieux chrétiens. La plus grande part de ce qui est dit et fait l’est simplement AU SUJET DE Jésus, mais ce n’est PAS Jésus.

J’ai appris que le stress, les conflits, la désillusion, l’insatisfaction, l’amertume, la colère, les blessures, l’incompréhension, et la confusion viennent de tout ce qui est dit et fait par des gens religieux AU SUJET du Seigneur et AU NOM du Seigneur et qui, en fait, n’a rien à voir avec Jésus Lui-même.

Quelle part de votre attention est dirigée vers les choses de Dieu, et pas vers Dieu Lui-même? Combien de vos discussions sont centrées sur les choses au sujet de Jésus, et pas sur Jésus Lui-même?

Regardez simplement autour de vous. Ce frère est porté sur les événements de la fin des temps, et cette soeur s’est consacrée à la guérison intérieure. Ce frère est principalement concerné par les problèmes prophétiques, tandis qu’une autre soeur s’intéresse avec beaucoup d’enthousiasme au combat spirituel. Ce frère est profondément impliqué dans des discussions théologiques, tandis que cette soeur aime la musique chrétienne. Un mouvement accentue cette chose particulière, et un autre groupe appuie cette position sur ce sujet.

Il peut y avoir diversité de dons et d’appels. Il peut y avoir des choses diverses et variées dans lesquelles on peut être impliqué. Il peut y avoir beaucoup de sujets à étudier et à discuter. Beaucoup de choses sont en compétition pour accaparer notre temps, notre attention, notre affection, notre énergie, et notre argent.

Mais il n’y a qu’un seul Seigneur Jésus.

Je crois que la plupart des non-croyants ne peuvent discerner Jésus dans les chrétiens. De même je crois que « l’église » cache Jésus pour beaucoup de chrétiens.

Jésus est-Il suffisant?

Chaque fois que je conseille des pasteurs, indépendamment de l’appel qu’ils pensent avoir reçu, je leur montre toujours ce passage :

 «Il en établit douze, pour les avoir AVEC LUI, et pour les envoyer prêcher.» (Marc 3:14)

Vous avez été appelés à être avec Jésus. C’est cela votre appel. C’est la chose primordiale, le ministère le plus élevé. Etre envoyé pour prêcher ou faire toute autre chose est d’importance secondaire. Nous devrions être avec Jésus; après cela, il se peut qu’Il nous envoie prêcher. Mais avant que Jésus dise, «Allez dans le monde » Il a dit, « Soyez avec Moi. »

L’appel du Seigneur n’est pas plus important que le Seigneur qui appelle. L’œuvre pour le Seigneur ne doit pas remplacer le Seigneur de l’œuvre. Aucune quantité de service POUR le Seigneur ne pourra remplacer un manque de service AU Seigneur. Et connaître la Parole de Dieu ne signifie pas nécessairement que nous connaissions le Dieu de la Parole.

Tout le monde veut partir et faire quelque chose pour Dieu, mais peu de gens sont prêts à rester et à ne « rien faire » pour Lui.

Jésus a demandé à Pierre, « Suis-Je suffisant pour toi? M’aimes-tu plus que toute autre chose? M’aimes-tu plus que tu n’aimes les choses à Mon sujet? »

Quelques semaines plus tard, quand Pierre se tenait avec Jean devant les responsables religieux pour expliquer la guérison d’un homme qui n’avait jamais marché,

 «…ils étaient émerveillés et ils prirent conscience que [Pierre et Jean], AVAIENT ETE AVEC JESUS » (Actes 4:13b).

Si nous sommes avec Jésus, alors Jésus sera avec nous.

La raison pour laquelle l’Église du Nouveau Testament avait du pouvoir n’était pas parce qu’ils parlaient en langues ou tenaient des réunions dans leur salon ou avaient un certain système pour implanter des églises. Le secret était qu’ils avaient été avec Jésus.

Mais certains chrétiens sont plus amoureux des méthodes et des ministères qu’ils ne sont amoureux de L’Homme Jésus.

Les prophètes et les enseignants dans l’église d’Antioche étaient rassemblés tous ensemble: pas pour tenir une conférence d’églises de maison, pas pour commencer un nouveau ministère, pas pour discuter de la dernière parole prophétique ou d’un nouvel enseignement, pas pour échanger des idées sur la façon de faire grandir l’église, pas pour avoir de la communion fraternelle, pas pour partager un repas, pas pour s’édifier les uns les autres. Mais

« Pendant qu’ils servaient LE SEIGNEUR dans leur ministère et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit… » (Actes 13:2a).

Paul et ses compagnons d’œuvre avaient beaucoup d’âmes à sauver, beaucoup de disciples à faire, beaucoup d’églises à implanter, beaucoup d’endroits à visiter, beaucoup de messages à donner, beaucoup de lettres à écrire. Il y avait beaucoup de besoins à satisfaire, beaucoup d’occasions devant eux.

Mais le travail était suspendu. L’activité cessait. Le ministère s’arrêtait. La communion et la nourriture étaient oubliées. Les prophètes étaient là, mais les prophètes ne prophétisaient pas. Les enseignants étaient là, mais les enseignants n’enseignaient pas.

A la place, ils servaient le Seigneur. L’attention passait de l’horizontal au vertical. L’accent était dirigé loin de l’homme et des besoins de l’homme, vers le Seigneur et Son Besoin. Ils étaient occupés avec Jésus. Ils étaient à Ses pieds.

Ainsi quand le Saint-Esprit a finalement parlé, ils étaient prêts à aller de l’avant. Ainsi commença le premier voyage missionnaire de Paul.

Quand les apôtres préfèrent l’implantation des églises et le travail de la mission plutôt que Jésus, cela revient à dire que Jésus n’est pas suffisant.

Quand les prophètes aiment leurs prophéties, leurs rêves, et leurs visions plus qu’ils n’aiment Jésus, cela revient à dire que Jésus n’est pas suffisant.

Quand les évangélistes aiment voyager, prêcher, et tenir des réunions plus qu’ils n’aiment Jésus, cela revient à dire que Jésus n’est pas suffisant.

Quand les pasteurs aiment leurs cultes d’église et bâtir des programmes plus qu’ils n’aiment Jésus, cela revient à dire que Jésus n’est pas suffisant.

Quand les enseignants aiment leurs enseignements plus qu’ils n’aiment Jésus, cela revient à dire que Jésus n’est pas suffisant.

Quand les prédicateurs aiment prêcher plus qu’ils n’aiment Jésus, cela revient à dire que Jésus n’est pas suffisant.

Quand les serviteurs aiment leur ministère plus qu’ils n’aiment Jésus, cela revient à dire que Jésus n’est pas suffisant.

Quand les musiciens aiment leur musique plus qu’ils n’aiment Jésus, cela revient à dire que Jésus n’est pas suffisant.

Quand les écrivains aiment leurs écrits plus qu’ils n’aiment Jésus, cela revient à dire que Jésus n’est pas suffisant.

Et quand les disciples les plus simples finissent par être fatigués de « juste » être avec Jésus, et commencent à languir après quelque chose de plus grand, quelque chose de meilleur, quelque chose de plus profond, quelque chose de plus puissant, quelque chose d’autre que ce qu’ils ont déjà en Jésus, cela revient à dire que Jésus n’est pas suffisant.

Si Jésus était tout ce que vous aviez, Jésus serait-Il suffisant pour vous? Ou avez-vous besoin de tous les « signes extérieurs » du Christianisme, de toutes les cloches et les sifflets, tous les jouets et les bibelots?

Ne faites pas d’erreur: il n’y a aucune vie dans les choses qui sont AU SUJET DE Jésus. Il y a de la Vie seulement en Jésus Lui-même.

Puis-je vous parler franchement? Si vous êtes mécontents et déçus par votre vie chrétienne actuelle, c’est simplement à cause d’une chose: Jésus n’est pas assez pour vous. Quelque part le long de votre marche, quelque chose d’autre est devenu plus important que Jésus. Peut-être vous êtes-vous concentrés sur les choses AU SUJET de Jésus qui NE SONT PAS Jésus.

Il n’y a qu’une seule solution. Vous n’avez pas besoin d’une plus grande part du Seigneur, car Il s’est déjà donné entièrement à vous. Vous avez simplement besoin de moins des autres choses.

Rappelez-vous.

Rappelez-vous combien c’était merveilleux d’entendre Sa Voix, d’être rempli de passion et d’amour pour Lui, au point que vous ne vouliez rien d’autre que de s’asseoir à Ses pieds, et d’entendre Sa Parole.

Rappelez-vous quand vous étiez si amoureux de Lui que vous ne vouliez rien faire d’autre.

Rappelez-vous comment c’était d’être tout simplement avec Jésus.

Revenez au moment où Jésus vous a d’abord appelés à être avec Lui.

Revenez à l’instant où tout ce que vous aviez c’était Lui.

Revenez au moment juste avant que vous implantiez des églises, que vous partagiez des paroles prophétiques, que vous prêchiez aux incroyants, que vous vous occupiez d’une congrégation, que vous enseigniez les gens ou que vous meniez la louange.

Revenez au moment quand il n’y avait aucun travail, aucun ministère, aucune vision, pas d’appel particulier – sauf Jésus qui vous appelait à être avec Lui.

Rappelez-vous quand vous disiez, « Il est tout ce dont j’ai besoin! »

Alors qu’est-il arrivé?

Je prie que le Seigneur nous attire auprès de Lui-même et nous rende malades et fatigués des choses – surtout des choses qui sont au SUJET de Lui, mais NE SONT PAS Lui.

Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, Jésus.

Alors… Jésus est-Il suffisant?

par Chip Brogden

Copyright ©1997-2008 TheSchoolOfChrist.Org Distribution (libre) non commerciale possible à condition que cette mention apparaisse

Voir cet article sur le site d’origine : ICI

Blog officiel de Chip Brogden : School of Christ

À propos de Sylvie

Amie de Jésus depuis 1991, épouse, maman de 3 enfants, j'ai rencontré mon mari lors de mes études à l'Institut Biblique du Dauphiné à Grenoble.

2 commentaires sur “JÉSUS EST-IL SUFFISANT par Chip Brogden

  1. sourire
    15 mars 2013

    …l’oeuvre pour le Seigneur devient plus importante que le Seigneur de l’oeuvre …

    oui …

  2. louvain lakasi
    15 juillet 2015

    Que Dieu vous bénisse pour ce message qui semble être simple mais très capital pour notre relation avec Dieu. Jésus christ doit être le centre des nos intérêts et la base de toutes choses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 mars 2013 par dans Adoration, Christ, Lectures, Ressources, et est taguée , , , , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :