Demeurer en Jésus

À ceux qui recherchent la Seigneurie de Jésus-Christ en toutes choses et qui désirent Le servir de la manière qu'Il a Lui-même établie et non selon leurs propres choix. À ceux qui veulent Le découvrir.

Qu’est-ce que la croissance spirituelle?

Par T. Austin-Sparks

Qu’est-ce que la maturité spirituelle? Que signifie avancer dans notre marche avec le Seigneur? Nous avons, je le crains, des idées bien confuses à cet égard.

Nombreux sont ceux qui croient que la maturité spirituelle est une connaissance plus approfondie de la doctrine chrétienne, une faculté plus capable d’assimiler la vérité scripturaire; une compréhension plus vaste des choses de Dieu. La possession de capacités de cet ordre-là est facilement regardée comme une preuve de croissance, de développement, de maturité spirituelle. Or, il n’en est rien, bien-aimés. La marque distinctive du vrai développement et de la maturité spirituelle, c’est que " nous " sommes devenus beaucoup plus petits, et que le Seigneur Jésus a grandi en nous dans la mesure où nous avons diminué. La voilà la marque de la maturité. Quand on est devenu petit à ses propres yeux, et que l’on voit le Seigneur Jésus si grand, on est entré dans la maturité spirituelle. C’est la croissance.

On peut avoir une grande connaissance en matière doctrinale, avoir une intelligence remarquable de la vérité, même de la vérité scripturaire, tout en restant très petit spirituellement, en demeurant à l’état d’enfant, absolument dépourvu de maturité. Etre ou devenir un enfant, comme le Seigneur nous y invite, ou rester dans l’enfance spirituelle. ce sont deux choses tout à fait différentes. La vraie croissance spirituelle est simplement ceci: je diminue, Il grandit. C’est l’accroissement du Seigneur Jésus dans la place qu’Il occupe et dans la valeur qu’Il prend à nos yeux. Voilà la véritable signification de la croissance spirituelle.

À propos de Sylvie

Amie de Jésus depuis 1991, épouse, maman de 3 enfants, j'ai rencontré mon mari lors de mes études à l'Institut Biblique du Dauphiné à Grenoble.

2 commentaires sur “Qu’est-ce que la croissance spirituelle?

  1. IvanDarel
    20 avril 2013

    Mais qu est ce qui nous fais croitre? et comment devons nous faire face à ce qui est sensé nous faire croître, pour croître?

    • Sylvie
      21 avril 2013

      La seule chose qui nous fait croitre spirituellement, c’est la présence et la communion avec Jésus au travers de la personne de son Saint-Esprit qui habite dans le coeur de ceux qui lui appartiennent : qui sont nés de nouveau (nés de l’Esprit ou nés d’en-haut).

      Donc la première étape, c’est de recevoir de Dieu cette semence de Vie. 1 Pierre 1-23 : [...] puisque vous avez été régénéré, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la Parole vivante et permanente de Dieu.[...] Et cette Parole est celle qui vous a été annoncée par l’Évangile. C’est un miracle de Dieu.

      Ensuite, il faut que cette parole trouve en nous un terrain PROFOND (voir la parabole des 4 terrains : un semeur sorti pour semer…). C’est à dire un coeur réceptif, prêt à être éclairé par la vérité et volontaire pour lui obéir, quelque soient les bouleversements que cela risque d’occasionner dans nos vies. Un coeur exposé à la lumière, qui accepte de se repentir (demander pardon + changer)… Toute l’oeuvre se fait par l’Esprit de Dieu. Notre part à nous c’est de dire "OUI", d’exposer nos coeurs, d’accepter le verdict de Dieu et de laisser Sa divine présence nous transformer, nous guérir, ou retrancher de nos vies ce qui fait obstacle à Sa présence.

      Notre conscience est très précieuse dans ce processus, nous devons veiller à ne pas la laisser s’endurcir.

      Pour finir, la marche quotidienne du Disciple de Jésus se résume ainsi : Il faut qu’Il (Jésus) grandisse, et que je diminue. Ma nature charnelle (le Moi) est un obstacle absolu à la Vie Divine (les fameux fleuves d’eau vive) qui doit couler de mon sein. l’oeuvre de Dieu en nous va consister à nous dépouiller de ce MOI corrompu. Par contre Dieu est un grand gentleman, Il n’accomplira cette oeuvre de dépouilllement que si nous sommes volontaires (C’est l’oeuvre de la Croix). Si nous acceptons de "prendre la croix" et de Le suivre, nos circonstances vont nous amener à être dépouillés de notre vieille nature corrompue.

      Tout cela peut se résumer ainsi : Un coeur profondément désireux de connaitre Dieu, de Lui parler (prières), de Lui plaire et de Lui obéir. Une recherche incessante de la lumière et de la vérité au travers de Sa Parole, la Bible. Une communion fraternelle intense, autour de la personne de Jésus. Persévérance dans tous ces aspects, dans les jours lumineux comme dans les jours sombres. Croire touours en Sa grande bonté, car si nous chutons en quoi que se soit, Il nous aidera à nous relever.

      C’est une aventure merveilleuse et intense, mais c’est aussi une marche par la foi. Nous parcourons ce monde comme voyant l’invisible, recherchant une cité Céleste : l’essentiel est invisible pour les yeux (comme le disait le petit Prince. Ne nous laissons pas arrêter dans la course par tout ce qui est terrestre, charnel… démoniaque.

      Bon courage mon frère, le MEILLEUR est devant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 30 followers

%d bloggers like this: